25 mars 2013

Mes escaliers à pas de moineau

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Je m'étais dit collage à tous les étages - on va-z'y-mettre du tissus comme un patchwork en pas de moineau, que ça va être une tuerie. EN fait, c'était pas beau, personne a eu le culot de me le dire mais j'y ai vu toute seule. Du coup, j'ai fait facile : pochoir, peinture à l'eau, détrempe. Et là, de guerre lasse (traîner son escalier des mois durant, c'est trop, j'ai profité de l'idée dune sympathique Anne - qui aimait bien le gris du fond - et après avoir tergiversé (j'y mets un... [Lire la suite]

13 mars 2013

Motifs d'aimer nos 1930 >>> 1 - les carreaux de ciment

          Animalier (en haut à gauche), fleuri ou géométrique (sur les autres photos, sauf le carrelage mural qui n'en est pas mais introduit déjà un post sur les faïences), ils donnent à nos "1930" comme on dit dans le Nord un air de coquetterie qu'on adore.  On en (re)mettrait donc bien dans les maisons que l'on restaure. Alors, neuf ou ancien ? Anciens, ils sont souvent plus beaux, mais gare au côut : chez les récupérateurs de matériaux anciens, env. 40 euros le m2 non nettoyés (une horreur à... [Lire la suite]
04 janvier 2013

Combat de coqs

Je te nous suis flanqué cela au-dessus de la porte du salon (oui, je sais, il faut que je les remonte un peu), en guise d'armes, sur un lin mauve qui fait un peu noir sur la photo : un combat de coqs qui dit ce qu'il dit. C'est Made in Haïti, coupé dans du bidon, je les avait trouvés à Port-au-Prince en 1995 dans un marché couvert qui regorgeait d'horreurs sans grâce - tap tap bigarrés, paysages de palmiers, croutes africaines... - et ces deux-là se détachaient du lot. Un peu encombrant dans l'avion mais c'est un joli... [Lire la suite]
Posté par Marie-Bique à 10:34 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 décembre 2012

Allumettes suédoises

Ces escabeaux du grand Nord méritaient d'être revêtus, pour s'éviter la corvée du lessivage à la pierre d'argile. Et hop, un petit coup de fluo (tube - de 5 euros chez Graphigro R&P) pour casser le côté trop sage du bleu-vert jade. A décliner (peut-être) sur les pieds du canapé - nan, pas les bergères Louis 16, par égard pour Belle-Maman qui les a offertes et parceque la mode passant, il faudra bientôt décaper les canelures et on n'a pas que ça à faire !  
04 mai 2012

Une chambre à ciel ouvert

      C'était une simple empreinte de fenêtre sur la façade (du temps où fenêtre signifiait impôt ?), c'est désormais une véritable ouverture (merci qui ? MER-CI-AL-DRIC !!!). Du coup, la pièce en paraît toute petite, j'ai comme l'impression d'une chambre à ciel ouvert... et les pieds dans l'eau. Mais mon fenêtrier préféré n'en a cure, qui se fait attendre...   
Posté par Marie-Bique à 13:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 mai 2012

Spidermen on my roof

  Pourvu que la saleté s'accroche pas comme ça...
Posté par Marie-Bique à 12:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

26 mars 2012

Morceaux de verre

C'est joli en pignon, mais côté ciel bien moins : un polycarbonate ondulé et jauni, qui nous prive de soleil. Fin avril, exit : ce sera du verre et de l'alu anthracite - un peu moins atelier sans doute, mais un peu plus propre et beaucoup plus utilisable !
Posté par Marie-Bique à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
19 mars 2012

Salle polyvalente

Addendum : Ce sont encore des rayures et c'est également du tissu, mais il ne s'agit pas d'obsession : juste l'occasion qui fait le larron. L'ancienne salle de jeux va redevenir ce qu'elle était en attendant de se transformer en chambre, un jour ou l'autre. Ou en bureau ? (Mais Aldric, on a déjà deux bureaux de transit !) Vous trouverez ici dans les commentaires quelques explications pour savoir comment tendre du tissu sur vos murs - cela peut aller vite, n'être pas cher si vous trouvez du tissu pas cher (3 euros le m pour... [Lire la suite]
19 mars 2012

Rester de marbre

mais comment fait-il, mon ouvrier favori, pour rester zen (jusqu'au point de rupture...) dans la tourmente féminine ? Toujours est-il qu'il est venu à bout de sa cheminée après moult jurons et soupirs - il a perdu la main, 25 ans qu'il n'a pas fait cela, etc. Moi je trouve que sont "vert de mer" n'est pas mal, et fait plutôt bien in situ. Récapitulatif en photos.   C'est fini !! "C'est pas fini ?!!"     "Grrr, ce qu'elles sont énervantes..." [Surtout, rester de marbre...] Il y a deux jours... Il y a... [Lire la suite]
16 mars 2012

Inspection du travail

  "Bon, faudrait me finir cela, Môssieur Aldric : ça ne ressemble pas encore à du faux marbre, ce truc vert..."
Posté par Marie-Bique à 12:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]